please wait, site is loading

LE SCÉNOGRAPHE

LE SCÉNOGRAPHE.

THÉÂTRE ET SPECTACLE

De 1969 à 1988 F.D. crée, souvent avec de petits moyens , des décors , des dispositifs scéniques démontables , des éclairages, des masques, de grandes marionnettes et toute sortes d’ objets scéniques sculptés.

Cette activité l’amène a collaborer dans une quinzaine de pays avec des metteurs en scènes, chorégraphes et musiciens (Temps Fort Théâtre ,  L’Oiseau Moqueur, Roy Hart Theatre , Putu Vijaya,  Quatro Tablas, Pan Theatre, Concert dans l’œuf , etc….)

Il développe de 77 à 88 un théâtre d’ombre sophistiqué incluant des objets et des maquettes.

Il doit souvent adapter ses dispositifs à des lieux inattendus ,à des sites naturels , à un public invité à se déplacer durant le spectacle. Son travail devient de plus en plus celui d’un Art Director                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       A partir de 1990 F.D. collabore avec des paysagistes et des aménageurs pour créer des jardins, un théâtre de verdure , un nymphée., une gloriette .Il réalise des sculptures (reliefs et des ronde-bosses , fontaines, ,ornements divers) Il dessine aussi des espaces dont son propre jardin (conçu et réalisé avec Monique Schérer)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

POÉTIQUE DES VILLES.

F.D a toujours vécu loin des villes et a  souvent  dessinés ou sculpté des paysages réels  et imaginaires .Mais, passionné d’architecture , d’urbanisme ancien et de maquettes , piéton enthousiaste des villes d’Art , il a  réalisé  et installé à demeure avec la Fonderie des Cyclopes.

six plans-reliefs de bronze de Bordeaux , Pauillac et Forcalquier

 

 

 

 

 

 

 

 

Il évoque un urbanisme imaginaire dans sa série de dessins et de reliefs « Les Caprices bordelais »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il crée le Musée de fouilles d’une ville antique imaginaire du Proche-Orient: « Neanysa » comportant une grande maquette des vestiges de cette cité.