please wait, site is loading

Dessins

LE  DESSINATEUR

 

 

François Didier a longtemps pratiqué le dessin dans son travail de scénographe (affiches ,décors ,ombres chinoises …) et de sculpteur-décorateur de jardin.Depuis les années 2000 le dessin, exercé quotidiennement et intensément, dialogue avec la sculpture, sur un plan d’égalité. Il apparaît d’ailleurs sur certaines sculptures .En retour beaucoup de dessins décrivent des sculptures imaginaires.

F.D. a une prédilection pour le bâton de graphite  et pour le lavis monochrome d’encre de Chine ou de terre de Cassel passé au pinceau , à la plume, au calame.Certaines œuvres très détaillées et texturées rappellent la gravure.

Les couleurs parfois intenses, de l’aquarelle, du pastel et des encres s’imposent pourtant de plus en plus.

 

 

 

 

 

F.D. pratique autant le croquis spontané d’après nature que l’élaboration informatique d’images complexes .Il utilise tous les degrés de la figuration , allant de la description fidèle à des compositions de signes graphiques que chacun peut interpréter à sa façon.Il a rarement recours à la calligraphie ou au minimalisme.Il aime à buriner, tailler et ciseler une matière graphique d’abord complexe voire chaotique.

Dans les dessins fortement structurés d’un sculpteur scénographe l’espace ,les volumes et la lumière jouent naturellement les rôles principaux. Souvent cependant c’est la dynamique du geste et de la danse qui y prend le dessus.

De cette production nombreuse se détachent plusieurs ensembles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« LES CAPRICES BORDELAIS »

Quarante dessins à la Terre de Cassel qui associent de façon inattendue les éléments du patrimoine architectural bordelais

( ensemble complété  par des reliefs de terre cuite et de bronze ,  » Coup de Cœur de l ‘Office de Tourisme Bordelais »)

 

 

 

 

 

« DESSINS SUR TERRE CUITE »

Nocturne d’automne

Quinze dessins aux encres de couleurs et pastels cirés , repris en ciselure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« GRAND DESSINS LACANAU »

Sept dessins à l’encre de Chine en grand format

(jusqu’à 2,30 m de haut)

 

 

 

 

 

 

 

« GRAND DESSINS LACANAU »

Sept dessins à l’encre de Chine en grand format

(jusqu’à 2,30 m de haut)

 

 

Delaware

 

 

 

 

 

 

« PAYSAGES OLD TIME

Trente quatre estampes polychromes (techniques mixtes) montrant des paysages imaginaires américains dans une esthétique d’estampe japonaise

 

 

 

 

 

 

 

 

« NEANYSA , ARCHÉOLOGIE D’UN MIRAGE »

Une centaine de dessins du site et de ses sculptures, de relevés , de cartes , de caricatures, de graphismes à l’encre de Chine (et de couleur) ,à la terre de Cassel, au pastel etc..

 

 

Foret inondée à Mesplet

 

 

 

 

ENCRES DU VAL DE LEYRE

Quinze lavis de terre de Cassel ,plume et calame

montrant la forêt  et la rivière prés de Belin-Beliet (Gironde)

 

 

 

 

 

Fresque du triclinium (villa Désideriana)

 

 

 

 

 

« TRACE D’OCCUPATION HUMAINE »

Quinze estampes polychromes(techniques mixtes ) inspirées de l’esthétique des fresques romaines antiques.

 

 

Dans l’ombre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« PAREIDOLIE »

Une centaine de dessins à l’encre de Chine à la limite de la figuration

 

 

 

 

 

 

 

la danse du sabre

 

 

 

 

 

 

 

« CROQUIS DE PERSONNAGES »

Une vingtaine de silhouettes  de personnages mythiques, théâtraux ou romanesques

tracées au bâton de graphite.