please wait, site is loading

L’artiste

      FRANÇOIS DIDIER.

 

 

Né à Alençon en 1951.

Sculpteur et enseignant de la sculpture, dessinateur, et scénographe.

Élève des sculpteurs A.Bonhomme et D.Cour.

François Didier utilise toutes sortes de médium artistiques, classiques comme contemporains. Pourtant les appellations de plasticien, graphiste, créateur, créatif, peintre ou encore artiste visuel ne conviennent pas pour décrire sa production  abondante protéiforme, et cependant cohérente.

Ni conformiste ni rebelle, il ne cherche ni à séduire, ni à choquer ni à transgresser. Il évite de s’enfermer dans un style ou un « univers « personnel.Les œuvres de F.D. longuement méditées et solidement construites  regardent plus du côté des arts de l’espace – architecture, scénographie et chorégraphie – que du côté de la peinture ou de la littérature.

On reconnaît généralement à F.D. une opiniâtreté dans le travail, une culture approfondie dans les arts plastiques, un regard analytique aiguisé posé sur les œuvres, une invention renouvelée, une longue et riche expérience professionnelle  développée dans des contextes et des pays très variés, ainsi que les qualités pédagogiques requises pour transmettre  tout cela à ses élèves.
Dans son enseignement il essaie de promouvoir une pratique exigeante de la sculpture.La fidélité de ses élèves l’encourage dans cette voie.

Il est l’auteur de nombreux textes d ‘analyse (surtout relatifs à la sculpture et à l’architecture) et des « Souvenirs d’un sculpteur », sous titrés « Tableaux de mœurs en démocratie culturelle »où il décrit avec une ironie mordante les pratiques  et la consommation artistiques .

 

Son atelier se trouve à Lugos , Sud-Gironde , non loin du Bassin d’Arcachon.